Au service des protéines de demain

Les perspectives de croissance démographique mondiale accélèrent les stratégies de développement de nouvelles sources de protéines pour adapter l’offre alimentaire au regard des besoins nutritionnels et sociétaux de l’Homme. La demande en protéine animale et végétale devrait doubler d’ici 2050, les projections démontrant que leur disponibilité actuelle ne suffira pas.

Aussi, on assiste à une transition nutritionnelle où les protéines animales d’origine carnée et laitière sont partiellement remplacées par les protéines végétales et d’autres sources protéiques alternatives telles que les algues et les insectes. Pour les industriels, les nouvelles sources de protéines ainsi que la recherche de qualités nutritionnelles spécifiques pour les nouveaux aliments protéiques représentent des supports d’innovation et technologiques permettant de répondre aux attentes des consommateurs. L’enjeu est d’optimiser l’ensemble de la chaîne de valeur et l’usage des protéines (de toutes origines) par leur mise en œuvre dans les produits finis dans un contexte de forte évolution des IAA ces dernières années vers davantage de transformation des aliments.

Le projet de l’ADIV vise donc à structurer les activités R&D, de transfert technologique et d’innovation du territoire pour créer un réseau/centre opérationnel et une plateforme d’étude qui fasse le lien entre la qualité technologique, nutritionnelle et organoleptique des aliments de demain à base de nouvelles protéines et la gestion et caractérisation des opérations unitaires de transformation nécessaires à leur utilisation par tous les secteurs IAA. Ce soutien est d‘autant plus important que le secteur de la région Auvergne-Rhône Alpes est composé de PME et TPE qui n’ont pas les moyens d’investir dans une R&D propre.

Ce projet « Étude de structuration d’un Centre Opérationnel et d’expertise sur les protéines de demain » est cofinancé par l’Union européenne. L’Europe s’engage dans le Massif Central avec le fonds européen de développement régional. En effet, ce projet est l’occasion pour la Région l’opportunité d’accompagner une dynamique qui va permettre de nouer des liens et synergies entre l’ensemble des acteurs de la nouvelle Région Auvergne-Rhône-Alpes, autour d’un projet commun et structurant et qui a pour objectif de rapprocher, favoriser le dialogue, partager les connaissances, créer ou renforcer les partenariats entre acteurs territoriaux de l’ex Région Auvergne et de l’ex Région Rhône-Alpes et ainsi concourir à l’image consolidée de la nouvelle entité régionale.

Adiv_Sirha_2019

L’ADIV au SIRHA 2019 de Lyon

| Actualités | No Comments
Retrouvez nous du 26 au 30 janvier 2019 dans le Hall 2.1 – Stand N° G55 Vous avez un projet, vous rencontrez une problématique particulière à votre métier ? Extension de gamme, meilleure valorisation des matières premières, création de produits…

Durée de vie microbiologique :
le rôle de l’ADIV conforté

| Actualités, Hygiène et sécurité sanitaire | No Comments
L’avis de l’ADIV pourra être sollicité dans le cadre des dossiers de durée de vie microbiologique des produits et sera assimilé à la position officielle de la DGAL. Dans une note d’instruction technique du 30 janvier 2018, la DGAL indique…

Contribuer à la lutter contre les TMS

| Actualités, Formations, Non classé | No Comments
Témoignage de Xavier Macquet, dirigeant de Macquet SAS. L’entreprise Macquet, l’un des principaux acteurs français de la découpe et du conditionnement de la viande d’agneau, a fait appel l’année dernière à l’ADIV pour dispenser la formation à l’affûtage-affilage des couteaux…

Les Steakeurs, nouvelle marque au service des éleveurs

| Actualités, Innovation produits, Non classé, Success stories | No Comments
ADIV a conseillé un groupe d’éleveurs de l’Ariège soutenu par la Chambre départementale d’Agriculture dans le lancement d’une nouvelle marque de viande bovine. Un accompagnement technique et économique tout au long de la genèse du projet. Une nouvelle marque de…